media.jpg

"Oustachis" film documentaire réalisé par Miriana Bojic Walter

Une histoire des Oustachis, révolutionnaires nationalistes croates qui prennent la tête de l'Etat créé pour eux par les nazis et les fascistes en 1941.

"Le bruit de la mer", film réalisé par Géraldine Mari.

Sélectionnée parmi les 5 finalistes sur 189 candidats de 38 nationalités différentes pour la finale qui a eu lieu le 5 Octobre 2017. Ma partition à été jouée par l'Orchestre de la Tonhalle de Zurich, dirigé par Frank Strobel à cette occasion.

andreane detienne compositeur de musique de film

VITIS

Vitis est une pièce en trois mouvements s’articulant autour de la vigne.Crée le 27 juin 2018 dans le cadre du festival "Cuivres en Dombes".
 

Le 1er mouvement, "Racines et pampres": La vigne sort de terre en y encrant ses racines. Ses vrilles et pampres évoluent ensuite vers la lumière.
 

2eme mouvement, "Brume et vendange": La brume au matin. Une journée de vendange commence. 
 

3eme Mouvement, "Embouteillage": les bouteilles s’entrechoquent sur une chaîne d’embouteillage, le vin s’y engouffre. La fin de la pièce est l’ivresse que procure parfois le vin, la joie de partager ensemble.

Christian Léger: trompette
Véronique Goudin-Léger: piano
Catherine Bernold: alto
Jérôme Portanier: Violoncelle
Benoît Nicolas: contrebasse
Florent Souvignet-Kowalski: Violon 1

Roman Zgorzalek: Violon 2

Écriture de plusieurs chansons pour voix Soprano et piano d'après des textes de Roger Kowalski entre autres.

Roger Kowalski

Ciné-Concert Ouverture du festival Paris Courts-Devant

Commande du festival Paris Courts-Devant: Ecriture d'un ciné-concert pour la cérémonie

d'ouverture du festival, le 10 Décembre 2015. 

Sur les films "Ogurets", réalisé par Eric Bu

et "Le dernier des Céfrans",

réalisé par Pierre-Emmanuel Urcun.

Musiciens :

Florent Souvignet-Kowalski, Aurelie Souvignet-Kowlaski, Jean-Sébastien Barbey, Yannick Trotoux, Véronique Goudin-Leger et Cyril Dupuy, Andréane Détienne.

andreane detienne music composer compositeur de musique de film

Crédit photo : Augustin Détienne